Un livre qu'on quitte sans en avoir extrait quelque chose est un livre qu'on n'a pas lu. - Antoine Albalat

lundi 23 janvier 2017

Mettre un projet en pause


livre vintage


Il y a quelques années, j'étais persuadée que je n'écrirais jamais rien d'autre que Prophétie Nordique. Concentrée sur mon projet, mon imagination n'avait pas de place pour d'autres univers, d'autres personnages, d'autres histoires... Depuis, j'ai réalisé que ce n'était pas le cas et que d'autres projets pouvaient pointer le bout de leur nez : romans ou nouvelles, je n'ai désormais que l'embarras du choix. Pour autant, mon mode de vie n'est pas adapté pour mener tous ces projets de front. Il m'a donc fallu faire un choix parmi mes différents projets. 

Prophétie Nordique, ma priorité depuis 2008


Jusqu'ici, Prophétie Nordique a toujours été ma grande priorité : d'abord sous forme de jeu de rôle textuel pendant cinq ans ; puis sous forme de roman par la suite. Cela fait neuf ans que je travaille sur l'univers et les personnages, par le biais de ces deux supports. Si j'ai toujours donné la priorité à Prophétie Nordique, c'est parce que c'est LE projet. Celui qui me tient le plus à cœur, celui dans lequel je me suis le plus investie, celui que je veux porter le plus loin. C'est donc naturellement, et sans doute inconsciemment, que j'ai fait l'impasse sur d'autres projets. Puisque j'avais déjà tant à faire sur Prophétie Nordique (et de moins en moins de temps à consacrer à l'écriture) je ne voyais pas l'intérêt de réfléchir à d'autres projets. Sauf que...

Prophétie Nordique, entre doutes et incertitudes


À plusieurs reprises, j'ai dû faire face à des périodes de doutes, d'incertitudes et de remise en cause. Face à l'ampleur du projet, face à la hauteur de mes exigences pour un projet que je désirais (trop) parfait, je me suis plusieurs fois sentie dépassée. Mon côté perfectionniste, mais également l'attachement que je porte à ce projet, ont plus d'une fois entaché ma capacité à avancer. Mon inexpérience dans la façon de rédiger et terminer un roman ont également joué sur l'avancement du projet.       

Pourquoi j'ai décidé de mettre Prophétie Nordique en pause


Pour toutes ces raisons, j'ai décidé de mettre Prophétie Nordique de côté, cette année. Pour commencer, j'avais envie de donner une chance à un autre projet, Sous les écailles du dragon, un projet de fantasy romantique, très librement inspiré d'une légende chinoise. Ensuite, j'avais besoin de prendre du recul par rapport à Prophétie Nordique ; de laisser les choses se poser, décanter et mûrir. Pouvoir revenir avec un regard neuf quand je m'y replongerai. Enfin, je souhaitais me faire la main avec Sous les écailles du dragon, expérimenter de nouvelles techniques d'écriture, apprendre à mieux me connaître en tant qu'auteure. Pour pouvoir ensuite appliquer à Prophétie Nordique tout ce que j'aurais appris.           
      

6 commentaires:

  1. Je te souhaite de trouver ce que tu souhaites dans cette pause :) C'est toujours bien de faire des pauses et de prendre du recul !
    En tout cas, je suis vraiment admirative de ta volonté et ton travail !

    Bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Chloris :) Merci pour ton passage et tes encouragements/compliments, c'est très gentil. Oui, les pauses sont souvent bénéfiques. C'est mieux de prendre son temps plutôt que de s'acharner sur quelque chose : je pense que la qualité (et j'espère la rapidité) s'en trouvera améliorée. Je ne désespère pas de mener Prophétie Nordique à son terme (et de mener Adrian et son équipage jusqu'à Evelonia !) ;p

      Supprimer
  2. Ah ben je vois que je ne suis pas la seule à passer par une période de doute en ce moment! Comme je te comprends ! Et cette décision ne peut être que bénéfique. J'ai vu ton nouveau projet sur la Mare et je me suis installée sur un nénuphar. Je vais suivre ça de près!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Manihola :) La période de doute, ce n'est pas forcément en ce moment : elle revient de façon récurrente, on va dire... x) J'espère aussi avoir pris la bonne décision, mais seul l'avenir nous le confirmera ! En tout cas, je suis très contente de savoir que tu suivras mon avancée sur la mare ! Merci :)

      Supprimer
  3. Je trouve que c'est une décision très courageuse, d'oser mettre un projet en pause après lui avoir consacré autant d'années. Mais si c'est ce que tu sens que tu dois faire, alors tu as tout à fait raison. Les idées ont besoin de respirer pour retrouver la vie! Et je suis très intriguée par ton nouveau projet, Sous les écailles du dragon... J'ai hâte d'en lire un peu plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Florie :) C'est difficile de laisser de côté Prophétie Nordique, mais je pense (et j'espère) que ça me permettra de lui donner de meilleures chances par la suite. Et j'espère que mon prochain projet se concrétisera, j'ai parfois peur d'avoir trop attendu...

      Supprimer