Un livre qu'on quitte sans en avoir extrait quelque chose est un livre qu'on n'a pas lu. - Antoine Albalat

mercredi 20 mai 2015

Des mots de tête - Adèle Weiss

Qui se cache sous ces blancs pétales ?



Adèle Weiss (ou Edel-Weiss, comme la petite fleur des montagnes) est le pseudonyme sous lequel vous me rencontrerez lorsque je me consacre à ma passion pour l'écriture. « Des mots de tête » sera l'occasion pour moi de vous faire découvrir mes différents projets d'écriture, mes personnages et mon univers. Le blog me permettra également de partager ma passion pour les mondes imaginaires - lectures, séries, films, jeux vidéo. Et comme aucune règle ne m'impose quoi que ce soit, il se peut que j'évoque de temps à autre mes coups de cœur sans rapport avec l'écriture ou l'imaginaire.

En guise d'introduction, je souhaite vous dévoiler - en partie - qui se cache derrière ce surnom fleuri.


montre fleurs


     Adèle Weiss, qui es-tu ?



Je m'appelle Adèle Weiss, je suis originaire du nord de la France et je suis née en septembre 1988. Je célébrerai mes 29 printemps cette année. Au quotidien, je suis une jeune docteure en sciences économiques qui vient de terminer sa dernière année de thèse. L'exercice de ma passion entre souvent en contradiction avec les impératifs de ma vie de thésarde. Fort heureusement, ce blog ne sera pas consacré à mon expérience douloureuse de la thèse - bonjour l'angoisse - mais à cette passion pour l'écriture qui m'anime depuis l'adolescence.


Quel rapport entretiens-tu avec l'écriture ?



« J'ai toujours aimé écrire » ; c'est ce que disent probablement la majorité des auteurs. Mais c'est l'exacte vérité. Adolescente, je couchais mes états d'âme sur des lettres que j'échangeais avec ma meilleure amie – nous étions pourtant ensemble à longueur de journée, mais nous aimions écrire nos confidences sous forme de correspondance journalière. Je composais également des poèmes ou des textes que je postais sur des blogs. Je pratiquais la calligraphie aussi, car « j'aimais l'écriture sous toutes ses formes. » C'est plus tard, en entrant à l'université, que les lettres, les poèmes et autres textes-sentiments sont devenus des histoires.

D'abord, sous forme d'écriture à plusieurs mains. C'est comme ça que je définis le jeu de rôle textuel par forum à ceux qui ne le connaissent pas. En collaboration avec d'autres rôlistes, à plusieurs mains donc, nous façonnons une histoire commune, en racontant les évènements du point de vue d'un personnage que nous inventons. De l'un de ces personnages, Idril, est né mon univers imaginaire : Prophétie Nordique. Et c'est de celui-ci dont il sera (surtout) question dans les futurs billets de ce blog.

C'est en 2007 que j'ai commencé à inventer l'histoire de mon héroïne, Idril Calafas, princesse amazone dont la mère avait été assassinée et dont l'ambition était de mener à terme sa vengeance. Ce n'est qu'en 2008 que cette histoire s'insère dans une trame plus grande, celle de Prophétie Nordique. Dans un univers imaginaire librement inspiré de la mythologie nordique, Idril devient l'un des six souverains offensés par la trahison du Seigneur Nordique : le sextuple régicide orchestré contre les six royautés du Gwendir, dont la mère d'Idril a été victime.

D'abord utilisé dans le cadre d'un jeu de rôle que j'ai dirigé pendant cinq années, Prophétie Nordique a dès le début été un projet de roman que je comptais mener à son terme. En 2013, après avoir fermé mon forum, je décide de me lancer corps et âme dans l'écriture de la version roman du projet. Non pas sans échec, démotivation, frustration. Fin 2014, après avoir abandonné le projet pendant plusieurs mois - et après une sérieuse et douloureuse remise en question - je découvre au hasard de mes pérégrinations sur le net une communauté d'auteurs, amateurs ou publiés, avec comme socle commun : la passion de l'écriture. Véritable aubaine pour une petite fleur désemparée, je retrouve confiance en ma plume grâce aux encouragements répétés des Grenouilles, surnom affectueux que nous nous donnons entre camarades d'écriture.

Forte des échanges avec les auteurs de la mare et des conversations avec mon entourage, je me remets activement à l'écriture - au gré des aléas de ma thèse qui n'en finit pas, ne l'oublions pas - pour concrétiser mon rêve : parvenir à écrire mon roman. À partir de l'année 2015, je ne me consacre plus uniquement à Prophétie Nordique, puisque de nouveaux projets, romans et nouvelles se greffent à mon parcours.


Et « Des mots de tête », c'est quoi ?


J'ai décidé d'ouvrir « Des mots de tête » pour partager mes expériences et mes réflexions d'auteure débutante, pour témoigner de mes difficultés et de mes réussites. C'est également l'occasion pour moi de parler de mes différents projets et de les faire connaître. En ouvrant « Des mots de tête », je voulais pouvoir partager avec d'autres auteurs à propos des expériences qui jalonnent le quotidien de ceux qui écrivent. Mais j'avais aussi envie de consacrer une partie de mon blog à l'imaginaire, notamment aux lectures de l'imaginaire, car c'est ce qui me fait vibrer et ce qui m'a donné envie de me mettre à écrire.

« Des mots de tête » se décompose en plusieurs catégories, que vous pouvez retrouver dans la barre latérale à droite de votre écran, sous le nom de libellés :

  • À la découverte de l'imaginaire ~ regroupe tous les articles sur l'imaginaire (lecture, cinéma, jeux vidéos, sorties et expos, évènements) 
  • À propos d'écriture ~ regroupe mes réflexions et mes témoignages à propos de l'écriture en général, ainsi que mes actualités d'auteure.
  • Chroniques de lecture ~ regroupe mes différentes chroniques et mes commentaires sur mes lectures, appartenant principalement aux genres de l'imaginaire
  • Mes textes disponibles à la lecture ~ référence certains petits textes de fiction que j'ai écrits et qui sont en libre lecture sur le blog 
  • Papotage et bavardage ~ regroupe divers billets d'humeurs, papotages et bavardages sans rapport direct avec l'écriture ou l'imaginaire


Au plaisir de vous lire en retour, 
Adèle Weiss (ou Edel-Weiss)

2 commentaires:

  1. Ooh, un blog tout neuf tout beau! Félicitations, ma "filleule"! :-)
    Longue vie à lui!

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'avais envie d'un peu de changement en ce moment :)
    Merci d'être passée "marraine" et d'avoir laissé un petit commentaire ♥

    RépondreSupprimer